Logo des AMVHV [page d'accueil] Musée littéraire Victor Hugo
 

Accueil | Association | Adhésion | Liens | Contact | Nous trouver | Admin

Les Nouvelles

Notre site compte actuellement 426 nouvelles. Afin d'assurer un téléchargement plus rapide, cette page présente par défaut uniquement les 10 dernières nouvelles. Pour sélectionner toutes les nouvelles veuillez utiliser le menu ci-dessous.

AMVHV a.s.b.l. | Luxembourg | Presse | Divers | Toutes les nouvelles

Le drame musical Les Misérables diffusé en intégralité par la Radio socioculturelle luxembourgeoise

Samedi 14 juillet 2012, la Radio socioculturelle luxembourgeoise commémore la fête nationale française en diffusant l'intégralité du drame musical Les Misérables.

FM 107

Heures de diffusion: 09 h. 05, 19 h. 30, 20 h. 30.

Posté le 10.07.2012 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Les Centres culturels français vont devenir des «Instituts Victor-Hugo»

Victor Hugo sera le symbole de la culture française à l'étranger.

Le Sénat est actuellement en train de discuter un projet de loi visant à rassembler sous une même bannière les instituts culturels, centres et autres organes culturels des ambassades françaises à l'étranger.

Ce projet initié il y a un an avait subi quelque retard à cause de réticences des ambassadeurs qui craignaient de perdre un peu de pouvoir et des discussions sur le statut du personnel, indique l'AFP.

Ces instituts pourraient s'appeler «Instituts Victor-Hugo» sur le même principe que l’Institutos Cervantes espagnol, l’Instituto Camoes portugais, le Goethe Institut allemand, la Societa Dante Alighieri italienne ou encore le Confucius Institute chinois.

L'institut Victor-Hugo sera un «établissement public à caractère industriel et commercial». Il sera «placé sous la tutelle du ministre des Affaires étrangères» et remplacera l'association CulturesFrance. Il aura en charge de promouvoir la culture française (par exemple au niveau des savoirs et de la langue).

L'objectif de ce projet est de donner une meilleure cohérence aux organes culturels français à l'étranger mais aussi de donner «une meilleure visibilité de l'action culturelle française à l'étranger».

On trouve 135 Centres culturels français [dont celui de Luxembourg] dans 160 pays et 1 000 Alliances françaises. Celles-ci conserveront leurs noms, leur autonomie et leur statut.

Plus d'infos: http://www.actualitte.com/actualite/16830-instituts-centre-culturels-francais-hugo.htm
Posté le 08.02.2010 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Emission en français sur Le Dernier Jour d'un condamné

Le texte et les illustrations de la conférence présentée par le professeur Frank Wilhelm, vice-président des Amis de la Maison de Victor Hugo à Vianden, dans le cadre de la série «Bicher aus de Joerhonnerten» (Des livres ayant marqué les siècles) sur les ondes de la Radio socioculturelle luxembourgeoise (MF 100,7), le samedi 06 février 2010, sont téléchargeables à l'adresse:

http://1007.valain.com/files/7/8/193838_bicher-aus-de-joerhonnerten.mp3

Posté le 08.02.2010 par Christian Ries. Rubrique: Dans la presse

 

«Literarische Gesellschaften und Literaturmuseen in Luxemburg»

Tel est le titre d'un article (pp. 64-68) de Germaine Goetzinger, directrice du Centre national de littérature, paru dans Panorama und Perspektive, bulletin de la Arbeitsgemeinschaft literarischer Gesellschaften und Gedenkstätten», qui vient de paraître. Elle y présente les institutions et lieux de mémoire littéraires du pays, entre autres la Maison de Victor Hugo à Vianden.

Posté le 25.09.2009 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Nouveau guide culturel

Nouveau guide culturel
Tout au long de l'année touristique, les Amis de la Maison de Victor Hugo à Vianden font paraître des annonces publicitaires dans diverses publications luxembourgeoises et étrangères.

Ainsi, l'Office national du tourisme (ONT) vient d'éditer un nouveau guide culturel, distribué gratuitement.

La version allemande s'intitule Großherzogtum Luxemburg. Kleinod der Kultur.

Aux pages 64-65 on trouve des notices et des illustrations consacrées à la Maison de Victor Hugo à Vianden.

Plus d'infos: http://www.visitluxembourg.lu
Posté le 20.08.2009 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Victor Hugo und die Härdgeslay

Tel est le titre d'une notice figurant dans la brochure Kultureller Wanderweg. Godbrange-Altlinster que la Commune de Junglinster (L) a éditée au printemps 2008, pp. 17-18.

La notice rappelle que Victor Hugo mentionne le monument gallo-romain de la Härdgeslay dans son roman L'Homme qui rit publié à Bruxelles en 1869. Dans ce roman, il attribue aux «comprachicos», voleurs d'enfants, trois lieux de rencontre en Europe, l'un d'entre eux étant «la clairière dite de la Mauvaise-Femme, près de Diekirch, où il y a deux bas-reliefs énigmatiques représentant une femme qui une tête et un homme qui n'en a pas». En réalité, il n'avait pas vu ce rocher sculpté, situé près d'Altlinster, mais il en lu la description dans divers guides de voyage et l'a transféré à Diekirch, qu'il situe en Allemagne, où il a pu voir effectivement un autre monument énigmatique: le Däiwelselter, d'origine celtique. Le texte est accompagné de l'extrait du manuscrit du roman comportant le passage en question.

Posté le 28.07.2008 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

«Ils font rayonner nos grands auteurs»

Tel est le titre d'une chronique publiée par Sophie Humann dans Le Figaro littéraire du 7 février 2008. Elle s'y fait l'écho d'un certain nombre d'enseignants et de personnalités non français qui se signalent par leurs mérites dans la promotion de l'oeuvre de grands écrivains français comme Rabelais, Molière, Racine, Voltaire, Stendhal, Verlaine. Frank Wilhelm parle de la Maison de Victor Hugo à Vianden:

«Combien sont-ils donc de chercheurs, de professeurs, parfois de simples amateurs, à consacrer une partie de leur vie à l'étude d'un auteur français, pendant qu'ici personne ne s'en doute ? Des centaines, peut-être des milliers. Sur Victor Hugo, par exemple, travaillent à la fois Shen Dali et Cheng Zenghou en Chine, Naoki Inagaki au Japon, Rachel Killick en Grande-Bretagne, Junia Barreto au Brésil, ou, plus près de nous, Franck Wilhelm, professeur de littérature à l'université de Luxembourg, et responsable muséographique de la Maison de Victor Hugo à Vianden. 'Le patrimoine littéraire français est si riche que vous ne vous en rendez même plus compte! Vous êtes trop gâtés!» s'exclame-t-il. […]

Pour aménager la maison de Vianden, Franck Wilhelm a parcouru l'Europe entière et visité des dizaines de maisons d'écrivains. Hugo l'accompagne depuis l'enfance. Il a découvert Les Misérables en allemand à l'école primaire, alors qu'il ne lisait pas encore le français. 'Les Luxembourgeois ont toujours été partagés entre francité et germanité, précise-t-il. Moi, j'ai choisi la France à cause de la littérature. Et, en particulier à cause du rôle des grands écrivains français en temps qu'intellectuels.'»

Les contacts entre l'auteure de l'article et les enseignants étrangers ont été établis grâce à Danièle Gasiglia-Laster, secrétaire de la Société des Amis de Victor Hugo (Paris).

Posté le 18.02.2008 par Christian Ries. Rubrique: Dans la presse

 

«Vianden, le grand-duché de Victor Hugo. Veni, vidi, Vianden»

Tel est le titre d'un article signé Malick Dia, illustré de photographies de Julio Pelaez, paru dans Le Républicain lorrain, le 26 juillet 2007.

Posté le 18.08.2007 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

«Visite de la Maison de Victor Hugo à Vianden. 'Un lieu exigeant'»

Tel est le titre d'un article signé Chloé Schmitt paru dans La Voix, le vendredi 11 août 2006. Avec une photo de la statue de Victor Hugo par Herbert Labusga (2002), dans sa chambre à Vianden.

Posté le 11.08.2006 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

«Virée à Vianden»

Tel est le titre d'un article signé A. L. paru dans le supplément dominical «7 Hebdo» du Républicain lorrain (Metz), le 25 juin 2006. Il présente le château restauré et le musée littéraire consacré à Victor Hugo, «remarquablement pensé et agencé».

Posté le 13.07.2006 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

«Détours d'Europe. Les deux amours de Vianden»

Tel est le titre d'un article signé Philippe Rivet, paru le 27 août 2005 dans L'Est républicain, grand quotidien régional français paraissant à Nancy.

Le journaliste s'était documenté auprès des Amis du Château de Vianden et des Amis de la Maison de Victor Hugo à Vianden lors de sa visite, le 23 août.

Posté le 01.09.2005 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

«Mon Alter Hugo»

«Mon Alter Hugo»

Tel est le titre d'un spectacle donné par le comédien Gérard Berliner à Paris au Théâtre Marigny Robert-Hossein à partir du 17 mai 2005. Sur des textes de VH, bien sûr.

Nouvelle communiquée par le professeur Guy Rosa (Université Paris 7), responsable du Groupe Hugo (interuniversitaire).

Posté le 26.04.2005 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

L'auteur des « Misérables » au service de l'industrie du luxe?

L

Le Dr Fernand Metzler, chef des services médicaux d'Arcelor, camarade de classe du responsable scientifique du site des AMVHV, a trouvé lors d'un voyage en avion une publicité pour une marque de sac de dames appelée « Victor Hugo ». Elle figure dans «Icaro Brasil», magazine de bord de la compagnie brésilienne d'aviation du même nom (n° 242, octobre 2004).

Difficile de dire si l'industrie brésilienne de luxe se sert du nom d'un écrivain français célèbre, ou si tout simplement elle utilise deux prénoms courants en Amérique latine. Ainsi, en 2003, le vainqueur du Tour de France, Lance Armstrong (US Postal), avait un équipier colombien: Victor Hugo Peña.

Posté le 04.12.2004 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

«Auf der Brücke mit Victor Hugo»

Tel est le titre d'un article signé Klaus Walther, publié dans la «Freie Presse» à Chemnitz (D), le 23.09.2004.

L'auteur, invité d'un voyage de presse organisé par l'Office national du Tourisme luxembourgeois, y décrit Vianden et consacre un paragraphe à la Maison de Victor Hugo:

«Hier saß er, wie man es im interessanten und lebendigem Museum nachgestellt hat, an seinem Schreibtisch und blickte in die Welt. Sein einstiges Domizil ist heute Museum. Hübsch ist dabei die kleine literarische Terrasse, auf der man sitzen und lesen kann, was der Meister einst geschrieben hat.»

Les souvenirs vendus dans les boutiques de Vianden semblent relever pour ce journaliste de la catérogie du «kitsch», mais on peut y échapper:

«Da kauft man lieber im Victor-Hugo-Haus ein Faksimile des Meisters. 'Aimer c'est agir' steht da, wenn ich es recht entziffert habe, und dem wollen wir gern zustimmen: Lieben heisst Handeln.

Posté le 28.09.2004 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Auf Victor Hugos Spuren »

Tel est le titre général d'un article consacré par une équipe de rédacteurs du « Luxemburger Wort » (30.07.2004) au canton de Vianden dans sa rubrique « Urlaub in Luxemburg » (Vacances à Luxembourg). A côté d'un vaste aperçu sur le site et l'historique de la ville et de son château restauré, la Maison de Victor Hugo y est signalée, de même que le buste de VH par Rodin.

Posté le 27.08.2004 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« VIANDEN . Victor Hugo im Exil »

Au seuil de la nouvelle saison touristique, le magazine de voyage allemand « Geo » publie dans sa rubrique « Kultur, Geschichte, Tradition » un article intitulé:

« Ausflüge zu Helden und Heiligen. Drei Kleinstädte, drei Kleinode: Vianden, Echternach und Clervaux ».

La Maison de Victor Hugo y a droit à une notice détaillée, agrémentée de la reproduction du timbre « Victor Hugo » édité par les PTT luxembourgeoises en 2002, à l'occasion du bicentenaire de la naissance de l'écrivain.

Références de l'article: « Das Reisemagazin GEO-SAISON », Eine Beilage zur Ausgabe 4 / 2004, « Großherzogtum Luxemburg. Reizender Mittelpunkt Europas ».

Posté le 05.04.2004 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

«Un Lycée technique Victor-Hugo» à Esch-sur-Alzette?

D'après une nouvelle parue dans le «Luxemburger Wort» du 28 juin 2003, à propos d'un cours d'éducation artistique, il y aurait maintenant à Esch-sur-Alzette une école secondaire portant le nom du poète français exilé à Vianden (qui n'a jamais vu le Bassin minier).

Renseignements pris auprès du secrétariat du lycée, le journaliste n'a pas bien compris l'événement et a pris l'adresse de l'école («place Victor-Hugo») pour son nom officiel.

Dommage. Hugo aimait bien la technique, les élèves et le peuple travailleur. Son nom ne déparerait pas le fronton d'un lycée luxembourgeois, à deux pas de la Lorraine d'où ses ancêtres étaient originaires.

Posté le 29.08.2003 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Dernier rideau pour «Les Misérables» à Broadway

Après seize ans de succès ininterrompu, la comédie musicale de Claude-Michel Schönberg disparaît de l'affiche du Imperial Theatre à New York.

Il y a eu 6.680 représentations depuis 1987, générant quelque 410 millions de dollars de recette. Un des derniers billets, vendu aux enchères sur la Toile, a été adjugé pour 18.750 dollars.

D'après une notice de l'agence dpa publiée au «Luxemburger Wort», le 20.05.2003.

La version allemande de la même comédie musicale continue ses représentations au Saarländisches Staatstheater à Sarrebruck.

Posté le 27.08.2003 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Rencontre au sommet de deux visionnaires »

Tel est le titre du compte rendu que Marc Weinachter consacre dans le quotidien de gauche « Tageblatt » (Esch-sur-Alzette, 14.01.2003) à la création de « Hugoethe », pièce de Jean-François Prévand au Théâtre des Capucins à Luxembourg.

Le critique se montre enthousiaste pour la « fiction sublime dont l'idée fut lancée par Claude Frisoni » et souligne la performance des acteurs et l'ingéniosité de la structure dramatique inventée par l'auteur, bien servie par les décors et les costumes. Conclusion: « 'Hugoethe' - une production théâtrale luxembourgeoise admirablement conçue, instructive et emballante, à ne pas hésiter à circuiter [sic!] vers nos voisins francophones. »

En somme : la critique a été fort élogieuse. Le (grand) public n'a cependant pas suivi, soit que le titre et la synopis de la pièce n'aient pas convaincu, soit que la date (vacances de Noël) ait été mal choisie, soit que la communication n'ait pas été très heureuse.

La pièce sera redonnée en 2003 au Festival de Blaye (Gironde), voire au Festival d'Avignon.

Un grand merci à l'auteur, au metteur en scène, aux techniciens et surtout aux acteurs!

« Hugoethe » restera comme un des moments forts de l'année du bicentenaire.

Posté le 21.01.2003 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

40 anniversaire du Traité franco-allemand de l'Elysée

Le lundi 20 janvier 2003, avec deux jours d'avance sur la date commémorative officielle, S. E. monsieur Pierre Garrigue-Guyonnaud, ambassadeur de France, S. E. monsieur Roland Lohkamp, ambassadeur d'Allemagne, ainsi que madame Erna Hennicot-Schoepges, ministre luxembourgeoise de la Culture, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et des Bâtiments publics, avaient invité une centaine de diplomates, personnalités politiques et hauts fonctionnaires au château de Schengen sur la Moselle luxembourgeoise.

Lors de la séance académique, les différents discours ont rendu hommage à la lucidité et au courage politique du président Charles de Gaulle et du chancelier fédéral Konrad Adenauer qui, en 1963, ont su dépasser les vieilles haines qui opposaient leurs pays au détriment de l'Europe, pour conclure un traité de paix et de coopération qui a eu les conséquences les plus heureuses. Il paraît que, depuis, cinq mille (5000) jumelages divers fonctionnent entre les deux pays, sans parler de milliers d'échanges et de partenariats.

A Schengen, château que Victor Hugo a visité en 1871, des étudiants de France, d'Allemagne et du Grand-Duché ont lu des textes de Victor Hugo et de Goethe consacrés à l'unification pacifique de l'Europe ou à la fraternité universelle ainsi qu'à l'esprit de Colpach, le château des mécènes luxembourgeois Emile et Aline Mayrisch-de Saint-Hubert qui, dans l'entre-deux-guerres, ont tenté de réconcilier les voisins ennemis.

A Schengen, situé à proximité des frontières française et allemande, il fut aussi question de « Hugoethe », pièce de Jean-François Prévand créée à l'instigation des Amis de la Maison de Victor Hugo à Vianden et du Ministère de la Culture.

Enfin, le Centre culturel de rencontre de l'ancienne abbaye de Neumunster (Luxembourg), dont le directeur n'est autre que Claude Frisoni, président des AMVHV, hébergera un Institut qui poursuit un peu les mêmes buts que le Traité de l'Elysée: favoriser la coopération pacifique et transfrontalière au bénéfice de l'Europe unie. L'Institut portera le nom de Pierre Werner, l'ancien président du Gouvernement luxembourgeois récemment décédé, un des pères spirituels de l'euro, la monnaie unique européenne réclamée dès 1855 par ... Victor Hugo.

Posté le 21.01.2003 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Entre l'ombre et la lumière »

« Entre l

Tel est le titre du compte rendu consacré par Josée Zeimes dans « Le Jeudi » (Luxembourg, 09.01.2003) à la première de « Hugoethe », la pièce de Jean-François Prévand consacrée à la rencontre fictive entre Victor Hugo et Johann Wolfgang von Goethe à Vianden, en 1871.

La critique apprécie globalement la pièce et rend hommage à sa « structure équilibrée ». La prestation des trois acteurs principaux (Jean-Claude Drouot en Hugo, Philippe Noesen en Goethe, Marc Olinger en Pauly et duc de Weimar) est signalée élogieusement.

Une belle photo de scène, par Christophe Olinger, illustre l'entrevue des monstres sacrés de la littérature européenne.

Posté le 11.01.2003 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Esprit es-tu là? »

Sous ce titre, Stéphane Gilbart publie dans le « Luxemburger Wort » (06.01.2003) un compte rendu de la création de « Hugoethe ».

Il rend hommage au talent des trois acteurs principaux (Jean-Claude Drouot en Victor Hugo, Philippe Noesen en Goethe, Marc Olinger en Adolphe Pauly et en duc de Weimar) et à l'idée de dialogue fictif entre les deux monstres sacrés de la littérature européenne. Par contre, le critique ne suit pas volontiers l'auteur quand celui-ci s'éloigne par trop des textes de Victor Hugo lui-même. C'est-à-dire que la première partie lui a plu davantage que la deuxième, ce qui ne l'empêche pas d'apprécier globalement l'originalité de Jean-François Prévand qui fait du théâtre la scène de rencontres que la vie a interdites.

Posté le 08.01.2003 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Streitbarer Geist auf der Flucht »

Sous ce titre le magazine « presse & buch im Bahnhof » (n° 4 / 2002, p. 29) destiné aux usagers des chemins de fer allemands et distribué dans les gares, publie un article illustré consacré à la réouverture de la Maison de Victor Hugo à Vianden.

Posté le 16.12.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« La rencontre fantomatique entre Hugo et Goethe »

Sous ce titre, asc publie dans le « Luxemburger Wort » (14.12.2002) un compte rendu de la conférence de presse annonçant la première de la pièce « Hugoethe », de Jean-François Prévand, au Théâtre municipal d'Esch-sur-Alzette », le vendredi 20 décembre 2002 à 20 heures.

Posté le 15.12.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« O bicentenario de Victor Hugo no Luxemburgo »

Sous ce titre, Vasco Callixto publie dans la revue portugaise « Rostos » (27.10.2002) un article sur les manifestations du bicentenaire en Luxembourg et sur la réouverture de la Maison de Victor Hugo à Vianden.

Posté le 15.12.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Les motifs « luxembourgeois » de Victor Hugo

Les motifs « luxembourgeois » de Victor Hugo

Tel est le titre du compte rendu consacré par Georgette [Bisdorff] dans le « Luxemburger Wort » (04.12.2002) à l'exposition « Victor Hugo et le Grand-Duché de Luxembourg. Dessins et lavis » inaugurée le vendredi 29 novembre 2002 avec l'ensemble du Musée national d'histoire et d'art à Luxembourg.

Le musée est magnifique, ouvre des perspectives architecturales et artistiques insoupçonnées: Victor Hugo se trouve ainsi honoré dans un cadre à sa dimension.

Posté le 08.12.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Concours « Relisons Hugo »

Dans son édition du 10.10.2002, « Le Jeudi » publie le nom du supergagnant de son concours de lecture: il s'agit de Mme Jacqueline Rollman, de Luxembourg. Elle gagne un voyage de son choix.

Les Amis de la Maison de Victor Hugo à Vianden avaient offert un prix à chacun des gagnants.

Posté le 11.10.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Hugo le visionnaire et la symphonie de l'hémicycle »

Tel est le titre du compte rendu publié par François Ramaekers dans « Le Quotidien Dimanche » (Luxembourg, 06.10.2002) et consacré au concert-récital « Hugo le visionnaire ». Monté et interprété par Serge Barbuscia, directeur du Théâtre du Balcon en Avignon, qui jouait Hugo orateur politique devant diverses assemblées, le spectacle mettait en scène la dimension politique et humanitaire du poète, les instrumentistes - ici: l'Orchestre philharmonique de Luxembourg sous la direction de Dorian Wilson - incarnant musicalement les représentants du peuple, la mezzo-soprano luxembourgeoise Mariette Lentz prêtant sa voix pour une évocation lyrique des thèmes majeurs du poète combattant des droits de l'homme. Une soirée grave, soulignée par des projections de dessins de Victor Hugo.

Posté le 09.10.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Emotion du coeur et de l'esprit »

Tel est le titre du compte rendu publié par Stéphane Gilbart dans le « Luxemburger Wort » (Luxembourg, 08.10.2002) à propos du concert-récital « Hugo le visionnaire » donné au Théâtre municipal d'Esch-sur-Alzette et au Centre des arts pluriels d'Ettelbruck par Serge Barbuscia (le poète orateur politique), Mariette Lentz (mezzo-soprano) et l'Orchestre philharmonique de Luxembourg sous la baguette de Dorian Wilson. La musique, très suggestive, parfois rappelant Ravel, était signée Dominique Lièvre.

Posté le 09.10.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Relisons Hugo »

La gagnante du dernier tour du concours organisé par « Le Jeudi  » (Luxembourg, 03.10.2002) s'appelle Mme Jacqueline Rollmann de Luxembourg-Ville.

Le supergagnant tiré au sort parmi les cinq gagnants des différents tours a été désigné lors de la Soirée Victor-Hugo à l'Hôtel du même nom, à Vianden, le 4 octobre dernier.

Pour les élèves, ce sont les anciennes classes IIIe MES du Lycée Robert-Schuman et 1e A1 du Lycée Michel-Rodange de Luxembourg qui l'ont emporté.

Nos sincères félicitations!

Et que tous les participants continuent de lire, du Hugo ou autre autre chose !

Posté le 07.10.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Relisons 'Quatrevingt-treize' »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo, « Le Jeudi » (26.09.2002) pose les trois dernières questions (les numéros 73-75) portant sur la troisième partie (« La Vendée », chapitres IV-VII) du dernier roman publié par Victor Hugo, en 1874, sur la Révolution française.

Posté le 26.09.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Luxemburg feiert berühmten Dichter «

Sous ce titre, le journal allemand « Kölnische Rundschau » (Cologne, 18.09.2002) publie un article consacré au bicentenaire de Victor Hugo et au programme des manifestations organisées tout au long de l'année au Grand-Duché.

Posté le 25.09.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« 'J'avais le paradis dans le coeur' »

Sous ce titre, MM. signe dans le supplément « Literatour » diffusé par Editpress (« Le Jeudi », 19.09.2002) un compte rendu consacré à deux livres de Victor Hugo (« Le Dernier Jour d'un condamné », « Claude Gueux »), deux livres qui parlent de la peine de mort. Le supplément s'adresse à un public jeune.

Posté le 21.09.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Ca va mieux en le disant ... »

Sous ce titre, Claude Frisoni publie dans « Le Jeudi » (19.09.2002) le texte du discours qu'il avait prononcé le 26 février 2002 à la Bibliothèque nationale de Luxembourg lors de la commémoration du bicentenaire de Victor Hugo.

Posté le 21.09.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Relisons 'Quatrevingt-treize' »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo, « Le Jeudi » (19.09.2002) pose trois nouvelles questions (les numéros 70-72) portant sur la troisième partie (« La Vendée », chapitres I à III) du dernier roman publié par Victor Hugo, en 1874, sur la Révolution française.

Posté le 21.09.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Hommage à Victor Hugo. Concert d'ouverture de la Fête du livre à Vianden »

Tel est le titre du compte rendu signé Georgette [Bisdorff] dans le « Luxemburger Wort » (17.09.2002), consacré à la soirée poétique et musicale offerte au cloître des Trinitaires à Vianden par Marie-Gabrielle Jacques (récitation), Pascale van Coppenolle (orgue) et Marion Michels (chant, flûte). Des textes de Victor Hugo judicieusement choisis, souvent d'une actualité brûlante, interprétés avec l'émotion et l'humour requis.

Posté le 17.09.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Quatrevingt-treize »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 12.09.2002) pose trois nouvelles questions (les numéros 67-69) portant sur la deuxième partie (« A Paris », chapitres I et II) du dernier roman publié par Victor Hugo, en 1874, sur la Révolution française.

Posté le 12.09.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Vianden fête le livre du 13 au 15 septembre »

Tel est titre d'un article consacré à la première fête du livre organisée à Vianden. « Pas de nouveau Redu », déclare le bourgmestre Marc Schaefer, qui est l'âme du projet, tout en insistant sur l'idée que le bicentenaire de Victor Hugo et la réouverture de sa maison-musée fournissemt un cadre tout indiqué pour consacrer une série de manifestations commerciales, littéraires, musicales et culturelles au livre et à ses produits dérivés.

Posté le 12.09.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Quatrevingt-treize »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 05.09.2002) pose trois nouvelles questions (les numéros 64-66) portant sur la première partie du dernier roman publié par Victor Hugo, en 1874, sur la Révolution française.

Le concours connaîtra encore trois manches. La soirée à l'Hôtel Victor-Hugo à Vianden au cours de laquelle les gagnants seront honorés aura lieu le vendredi 4 octobre 2002.

Posté le 05.09.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Vianden - cité littéraire du 13 au 15 septembre 2002 »

Tel est le titre de l'article signé Georgette [Bisdorff] paru dans le « Luxemburger Wort » du 03.09.2002, dans lequel est présenté le programme de la première édition des manifestations autour du livre et de la littérature dans la cité des bords de l'Our. Le modèle en est le village belge de Redu et Vianden entend profiter du regain d'actualité offert par l'année du bicentenaire de Victor Hugo et la rénovation de son musée pour lancer une nouvelle tradition culturelle. Au programme: exposition et vente de livres, lectures, séances de dédicace, ateliers liés à la typographie, à la reliure et à la calligraphie, conférences, concerts, foire aux livres d'occasion (notamment scolaires), etc.

Les Amis de la Maison de Victor Hugo y seront associés. L'artiste Pit Wagner, qui a décoré certains murs du musée, mettra en vente des croquis consacrés à Victor Hugo. Le samedi 14 septembre 2002, Claude Frisoni lira des extraits de ses oeuvres à 17 heures dans la salle adjacente au cloître de l'église des Trinitaires; Félix Molitor y lira des extraits de ses oeuvres le dimanche 15 septembre à 16 au même endroit; le même jour au même endroit, à 17 heures, Frank Wilhelm fera une causerie sur « L'humour chez Victor Hugo ».

Posté le 04.09.2002 par Christian Ries. Rubrique: Dans la presse

 

« Victor Hugo in Luxemburg. Der Frauenheld von Vianden »

Sous ce titre, Gabrielle Seil publie dans l'hebdomadaire illustré luxembourgeois germanophone « Revue » (07.08.2002) un article consacré à la Maison de Victor Hugo rénovée.

Posté le 27.08.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Victor Hugo à Luxembourg »

Sous ce titre, François Malaret publie dans la rubrique « Temps libre. Tourisme » un article dans « Nord Eclair » (Lille, 18.08.2002), résultant de sa récente visite à la Maison de Victor Hugo à Vianden rénovée, dans le cadre d'un voyage de presse organisé par l'ONT à l'intention de la presse française.

Posté le 27.08.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Il y a un siècle, un voyageur émerveillé nommé Victor Hugo »

Sous ce titre, F. C., à la suite du voyage de presse organisé par l'Office national du tourisme à l'intention de la presse française, publie dans « L'Ardennais Dimanche »
(Charleville-Mézières, 30.06.2002) et dans « L'Union » (Reims, 30.06.2002) un article sur la rénovation muséographique de la Maison de Victor Hugo à Vianden.

Posté le 16.08.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Victor Hugo est passé au Luxembourg »

Tel est le titre d'un article signé J.-M. De. dans « L'Avenir du Luxembourg » (Arlon, 28.06.2002), résultant d'un voyage de presse organisé par l'Office national du tourisme (L) à l'intention de journalistes belges. La maison de Victor Hugo à Vianden y est présentée.

Posté le 08.08.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Le chemin des exils européens du créateur des 'Misérables' »

Tel est le titre d'un article « sur les pas de Victor Hugo » signé par Stéphane Godin dans « L'Humanité Hebdo » (Paris, 03./04.08.2002). Le journaliste français suit Victor Hugo en exil: à Bruxelles, à Jersey, à Guernesey, à Vianden ensuite. L'auteur a été l'invité à Vianden du Ministère luxembourgeois de la Culture.

Posté le 08.08.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Deux cents ans après, Victor Hugo ne lasse ... »

Tel est le titre du compte rendu que Sam Kintziger-Konsbrück publie dans le « Tageblatt » (Esch-sur-Alzette, 08.08.2002) à propos de la conférence faite par Frank Wilhelm dans le cadre de la 22e Académie d'été, sous le chapiteau du Lycée technique des arts et métiers à Luxembourg.

Posté le 08.08.2002 par Christian Ries. Rubrique: Dans la presse

 

Concours « Relisons Hugo »

Dans son édition du 08.08.2002, l'hebdomadaire francophone luxembourgeois « Le Jeudi » publie le résultat du Ve tour de questions. Le vainqueur individuel s'appelle Jean Tonnar, d'Esch-sur-Alzette. Pour les lycées, le classement actuel voit deux ex aequo à la première place: les classes de 2eA1 du Lycée Michel-Rodange et de 3e MSE du Lycée Robert-Schuman de Luxembourg (63 points), et la classe de 2eA1 du Lycée du Nord-Wiltz à la troisième place (59 points).

Le dernier tour des questions, en septembre, portera sur « L'Homme qui rit ».

Posté le 08.08.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« La tournée du Grand Duché »

Sous ce titre, Hervé de Chalendar publie dans « L'Alsace Magazine » (Strasbourg, 19.07.2002) et dans « le Pays de Franche Comté » (Belfort, 20.07.2002) un article précis et amusant sur les séjours de VH en Luxembourg et son musée, restauré, à Vianden. Le journaliste français a récemment été l'invité de l'Office national du tourisme lors d'un voyage de presse. Son magazine est consultable en ligne.

Plus d'infos: http://www.alsapresse.com/jdj/02/07/19/MA/article_1.html#
Posté le 07.08.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Concours Victor Hugo »

Sous ce titre, l'écrivain Jean Portante annonce dans « Le Jeudi » (01.08.2002) que le concours « part en vacances » pendant le mois d'août et reprendra en septembre avec une dernière série de questions, portant sur « Quatrevingt-treize ».

Se réjouissant du succès remporté par cette opération de redécouverte d'un grand classique, où la rédaction de l'hebdomadaire peut jouer un rôle comme « pilote de la lecture », le redacteur en chef annonce d'ores et déjà « quelque chose d'analogue pour l'année prochaine ».

Posté le 02.08.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Les Chants du crépuscule »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 25.07.2002) pose trois nouvelles questions (les numéros 58-60) portant sur les poèmes XXX à XIX du recueil publié en 1835.

Posté le 26.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Hugo à l'honneur au Lycée du Nord à Wiltz »

Sous ce titre, le « Luxemburger Wort » (26.07.2002) publie un article sur le concours organisé par trois enseignants du Lycée du Nord à Wiltz (L), Jean Nehrenhausen, Sylvie Berg et Nathalie Hendriks, à l'intention d'une soixantaine d'élèves de VIe.Au programme: lectures spontanées, exposition de poèmes et de textes de VH choisis par les élèves, lecture en commun de « Notre-Dame de Paris », concours général, excursion à Vianden et visite à la Maison de Victor Hugo. « Pour ces élèves, Victor Hugo est dorénavant plus qu'un nom sorti de quelque manuel de littérature: il est devenu une réalité vivante. »

Posté le 26.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Hugo a aimé le Luxembourg »

Tel est le titre de l'article que l'éditeur responsable, Jean-Claude Javaux, publie dans le magazine illustré « Technopôles. The manager's magazine » (Dudelange, n° 7, juillet-août 2002, pp. 60-61; édité par Textuel).

Imprimée sur papier photo, entièrement rédigée en français, destinée aux dirigeants d'entreprises de la grande région, cette publication est tirée à 5000 exemplaires. Parmi les nouvelles culturelles, on peut lire dans le présent numéro un reportage sur la Maison de Victor Hugo à Vianden restaurée. Même la grille de mots croisés, excellente, du magazine rend hommage au poète, défini en dix lettres comme « Europhile avant l'euro ».

Posté le 24.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Les Chants du crépuscule »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 18.07.2002) pose trois nouvelles questions (les numéros 58-60) portant sur les poèmes XX à XIX du recueil publié en 1835.

Les voici, à titre d'exemple:

58) A qui parle l'eau, alors que le vent parle aux chênes?
59) Que dit le poète aux rapides années?
60) A un certain moment, Hugo parle de sa poésie. Il y ajoute deux adjectifs, montrant qu'elle n'est pas appréciée. Lesquels.

Seule une lecture attentive des textes permet de trouver la réponse.

Posté le 19.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Projet pédagogique original au Lycée technique du Nord à Wiltz »

Sous ce titre, C. Schloesser publie dans le « Lëtzebuerger Journal » (Luxembourg, 17.07.2002) un article consacré à une initiative lancée pendant le troisième trimestre de l'année scolaire écoulée par trois enseignants du LTN: Jeannot Nehrenhausen, Sylvie Berg et Nathalie Hendriks. « Dans le cadre de l'année Victor Hugo » ils ont proposé à leurs élèves de VIe de découvrir par eux-mêmes cet auteur dont le seul nom a tendance a tendance à recouvrir l'oeuvre. Par l'émulation, le sens ludique et l'appel à la créativité, les titulaires ont réussi à motiver leur jeune public à participer dans l'enthousiasme à trois types de manifestations: une exposition sur des panneaux affichés dans le hall du lycée de poèmes ou de pensées hugoliens assortis de commentaires personnels par les élèves qui s'exposaient ainsi à la sanction publique; la lecture commune de « Notre-Dame de Paris » dans la collection des Grands Classiques; un concours général portant sur la biographie et l'oeuvre de VH. Une soixantaine d'élèves y ont pris part et se sont vu récompensés entre autres par une visite gratuite de la Maison de Victor Hugo à Vianden et un repas pris dans un restaurant local. Comme vainqueurs de ce projet pédagogique qui entendait réagir face à la morosité engendrée par les résultats décevants du système scolaire luxembourgeois lors de l'étude PISA en 2001, on notera: la classe de VIe2 comme collectif, et Eva De Matos Gomes, Dany Haas, Christophe Biersbach, Isabelle Schwartz et Annick Goerens à titre individuel.

Posté le 17.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Victor Hugo: un portrait avant tout humain »

Sous ce titre, Georgette [Bisdorff] publie dans le « Luxemburger Wort » (Luxembourg, 16.07.02) un article consacré au banquet organisé par les Amitiés françaises de Luxembourg à l'occasion du 14 juillet, et au traditionnel discours de leur président, le Dr Francis Cerf. Cette année, le brillant orateur qui ne révèle jamais à l'avance le sujet de son intervention « improvisée » n'a pas pu éviter le sujet « imposé » par l'actualité: le bicentenaire de VH.

Posté le 16.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Le 14 juillet des Amitiés Françaises »

Sous ce titre, Françoise Pirovalli rend compte dans « Le Quotidien » (Luxembourg, 14.07.2002) du traditionnel banquet organisé la veille de la fête nationale française par les Amitiés françaises à l'Hôtel Cravat à Luxembourg, qui jouxte l'ambassade de France.

En présence d'une centaine de personnes, dont le nouvel ambassadeur de France, S. E. Monsieur Pierre Garrigue-Guyonnaud, le président de l'association, le Dr Francis Cerf, a prononcé le discours d'usage. En cette année de bicentenaire, il n'avait « pas le choix », selon ses déclarations mi-ironiques, mi-sérieuses, et a traité de ... Victor Hugo. Plus particulièrement de sa vie, de ses problèmes affectifs, et de sa place dans l'histoire politique du XIXe siècle.

Posté le 14.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Victor Hugo au concours de l'APFL

Dans « Info-58 », bulletin d'information de juillet 2002 de l'Association des professeurs de français du Grand-Duché de Luxembourg, est publiéé l'allocution du président Jean-Claude Frisch à l'occasion de la remise des prix aux participants du Concours des meilleurs élèves de français 2002.Il y rappelle la place réservée à Victor Hugo dans les différents questionnaires - bicentenaire oblige. Quinze élèves sont récompensés par un voyage à Paris sur les traces du poète jubilaire.

Posté le 13.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Actualités hugoliennes annoncées par l'APFL

Dans « Info - 58 », le numéro de juillet 2002 de son bulletin d'information, l'APFL a l'obligeance de signaler plusieurs initiatives à l'occasion du bicentenaire de VH: la mise à disposition des titulaires de français par le Ministère de l'Education nationale du portfolio « Hugoscope » réuni par Gérard Pouchain; l'organisation par le même Ministère d'un concours de plaidoyers où « les élèves, aidés par un professeur, défendront une cause d'actualité en s'inspirant des combats menés par Victor Hugo », à la rentrée 2002-2003; la tenue du colloque consacré à VH par les Amis de la Maison de VH à Vianden, les 8-11 novembre 2002 à Luxembourg et à Vianden.

Posté le 13.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Mondorf: "7e Salon Art et Création" als Huldigung an Victor Hugo »

Sous ce titre, le « Luxemburger Wort » (Luxembourg, 13.07.2002) signale le vernissage d'une exposition d'artistes amateurs à Mondorf-les-Bains, station thermale luxembourgeoise où Victor Hugo et les siens ont suivi une cure thermale en 1871. Vingt-quatre artistes y exposent au total quatre-vingt-douze oeuvres, dont vingt-huit tableaux et deux sculptures se veulent un hommage à Victor Hugo dans le cadre de son bicentenaire.

Exposition visible au Centre sportif Rob Delles à Mondorf jusqu'au dimanche 14 juillet 2002 de 15 à 18 heures.

Posté le 13.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Petite escapade au Grand-Duché »

Sous ce titre, Laurent Renaud publie dans « La Voix du Nord » (Lille, 30.06.2002) et dans « La Voix de l'Aisne » (Saint-Quentin, 30.06.2002) un compte rendu du voyage de presse qui l'a mené notamment dans la Maison de Victor Hugo à Vianden.

Posté le 13.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Bicentenaire de Victor Hugo. Victor Hugo in Schengen »

Sous ce titre, PW publie un article dans le « Lëtzebuerger Journal » (Luxembourg, 12.06.02) sur la conférence-projection présentée par Frank Wilhelm au château de Schengen sur la Moselle luxembourgeoise. VH avait visité et dessiné ce château, le 13 septembre 1871.

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Découvrir Victor Hugo par ses maisons »

Sous ce titre, « Le Quotidien » (Luxembourg, 10.06.2002) présente l'exposition qui sera ouverte à la Bibliothèque nationale de Luxembourg. Elle montre des maquettes de cinq maisons de VH réalisées par des enfants sous la direction de Mme Françoise Palissot. La seule maquette de la place des Vosges à Paris (9 mètres carrés) a mobilisé quelque cinq cents scolaires.

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« La Grande-Duchesse Maria Teresa a visité l'exposition »

Sous ce titre, le « Tageblatt » (Esch-sur-Alzette, 11.06.2002) publie une photo de la souveraine luxembourgeoise admirant la maquette de la place des Vosges avec la Maison de Victor Hugo. Sa fille, la princesse Alexandra, est élève de l'Ecole française à Luxembourg et a participé à la réalisation de la maquette de la Maison de Victor Hugo à Vianden.

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Victor Hugo le grand inspirateur »

Sous ce titre, Nathalie Becker publie dans le « Luxemburger Wort » (Luxembourg, 19.06.2002) un article consacré aux Maisons de VH et aux dessins « hugoliens » de Pit Wagner exposés à la BN de Luxembourg (reproduction d'un de ces dessins).

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Le sublime et le grotesque »

Sous ce titre, Josée Zeimes publie dans « Le Jeudi » (Luxembourg, 20.06.2002) un entretien avec le comédien français Hervé Dubourjal qui va mettre en scène « Hernani » dans le cadre du Festival de théâtre en plein air de Wiltz, au nord du Grand-Duché. Le metteur en scène insiste sur le symbolisme des portes chez Hugo, qu'il tient à visualiser. De même, il veut montrer que la pièce se situe dans trois époques différentes: en 1519 pour l'intrigue historique, en 1830 pour les sentiments romantiques, en 2002 pour ce qui est de la vision de l'Europe future. Pour Hugo, « le théâtre n'est pas le pays du réel, c'est le pays du vrai ». Ses personnages n'obéissent pas à la psychologie classique, mais à l'ordre pulsionnel; ce poète dramaturge maintient et souligne l'éclatement entre le coeur et la tête, le sublime et le grotesque ».

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Une grosse hugolade »

Sous ce titre, Stéphane Gilbart, professeur à l'Ecole européenne et critique dramatique francophone attitré du « Luxemburger Wort », publie dans ce quotidien (Luxembourg, 01.07.2002) un compte rendu intéressant et suggestif sur la représentation de « Hernani » au château de Wiltz. D'abord, « faire du ”Hugo sur Hugo” est gratuit. ... Il ne gêne ni ne bloque personne.» Mérite-t-il encore d'être représenté?, voilà la question posée. En tout cas, la mise en scène en a beaucoup rajouté dans l'outrance et la dérision, plaçant le prie-dieu côté cour et une cuvette de w.c. côté jardin, par exemple. Le tort de la mise en scène aura été de vouloir tout dire, tout montrer, tout dénoncer, tout commenter, tout ridiculiser, au dépens d'une certaine cohérence.

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Tour de France. L'aquarelle du Grand-Duché »

Sous ce titre, Irina de Chikoff, envoyée spéciale à l'occasion du Départ de la Grande Boucle à Luxembourg, publie dans « Le Figaro » (Paris, 08.07.2002) un article sur Victor Hugo à Vianden. Le Grand-Duché y est décrit comme un pays « imaginaire. Lisse. Soyeux. Pastoral ». « Sa devise ressemble à la nacre: Rester ce que nous sommes. Qui sont les Luxembourgeois? » A 350 km de Paris, en effet, le pays qui a accueilli VH reste assez inconnu de son voisin de l'ouest.

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Hugo so viel sie wollen. Der Macker von Notre-Dame »

Sous ce titre, Ronny Kwiatkowski publie dans le « Tageblatt » (Esch-sur-Alzette, 12.06.2002) un article amusant sur l'exposition en plusieurs volets à la BN de Luxembourg. On peut y voir les maquettes des cinq maisons de Victor Hugo (Besançon, Paris, Villequier, Guernesey, Vianden) réalisées par des élèves sous la direction de Mme Françoise Palissot; des portraits de VH réalisés par les élèves; des dessins de l'artiste luxembourgeois Pit Wagner inspirés par VH en Luxembourg; une collection d'objets numismatiques consacrés à VH. Citation: « Victor, der Mensch mit dem freundlichen Rauschebart starrt uns von allen Wänden an. Er hat schon etwas gemütliches, der Hugo. Er stützt seinen Kopf auf seine Hand und fixiert uns. Bestimmt wird er gleich was schreiben. »

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Week-end Hugo au Luxembourg »

Sous ce titre, Marc Coutty publie dans « Le Monde » (Paris, 04.07.2002) un écho sur le voyage de presse qui l'a récemment mené dans la Maison de Victor Hugo à Vianden, entre autres. Il insiste sur l'« environnement muséographique contemporain (bornes interactives, petite bibliothèque) » et sur l'« hospitalité sans affectation des ces Viandenois qui accueillirent triomphalement le proscrit ».

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Ech si paff, 't ass Sträit um Haff! »

Sous ce titre luxembourgeois (« Le crépage de chignon à la Cour grand-ducale me décoiffe »), l'hebdomadaire satirique « Den Neie Feierkrop » (Luxembourg, 05.07.2002) publie un poème sur la mésentente entre la grande-duchesse Maria Teresa, épouse du grand-duc régnant, et sa belle-mère, la grande-duchesse Joséphine-Charlotte. La pièce est signée « Jean Valjean ».

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Hernani » au festival de Wiltz

Préface de Frank WILHELM pour « Hernani » donné au 50ème festival de Wiltz, le 28.06.2002.

Vous trouverez le texte dans son intégralité sur notre site dans la nouvelle rubrique 'Textes en ligne' ou en suivant le lien ci-bas.

Plus d'infos: http://baseportal.de/cgi-bin/baseportal.pl?htx=/victorhugo/textes_details&Numero=001
Posté le 11.07.2002 par Christian Ries. Rubrique: Dans la presse

 

« 50 Jahre Wiltzer Mottenkugeln »

« 50 Jahre Wiltzer Mottenkugeln »

Sous ce titre, « Batty Streber » (pseudonyme de ?) publie dans l'hebdomadaire satirique luxembourgeois « Den Neie Feierkrop » (Luxembourg, 05.07.2002) une critique virulente à propos du 50e anniversaire du Festival de théâtre en plein air du château de Wiltz, ouvert cette année par la représentation de « Hernani » dans la mise en scène de Hervé Dubourjal. Cette mise en scène est présentée comme « langweilig und phantasielos » et le scandale d'« Hernani » ne résiderait pas dans sa forme ou son idéologie, mais dans son défaut de qualités dramatiques. Belle caricature signée « [Christian] Schaack », représentant VH sommeillant dans un fauteuil en plastique de marque « Curver »

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « L'Homme qui rit »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 20.06.2002) pose trois nouvelles questions (les numéros 46-48) portant sur les chapitres III et IV de la deuxième partie de « L'Homme qui rit », roman publié en 1869.

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Ausstellung ”Les maisons de Victor Hugo” in der Nationalbibliothek »

Sous ce titre, gw signale dans le « Luxemburger Wort » (Luxembourg, 12.06.2002) l'exposition des maquettes des maisons de VH à la BNL. L'article est illustré d'une photo montrant les enfants de l'Ecole française de Luxembourg, dont la princesse Alexandra, ainsi que l'initiatrice du projet, Françoise Palissot, et la grande-duchesse Maria Teresa.

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Les Chants du crépuscule »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 04.07.2002) pose trois nouvelles questions (les numéros 52-54) portant sur les poèmes I - IX du recueil publié en 1835.

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « L'Homme qui rit »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 27.06.2002) pose trois nouvelles questions (les numéros 49-51) portant sur « L'Homme qui rit », roman publié en 1869.

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Les Chants du crépuscule »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 11.07.2002) pose trois nouvelles questions (les numéros 55-57) portant sur les poèmes X à XIX du recueil publié en 1835.

Le quatrième tour des questions s'est soldé par 30 réponses correctes, la gagnante tirée au sort étant Laurence Goergen d'Esch-sur-Alzette, récompensée par un séjour gastronomique à l'Hôtel Victor-Hugo à Vianden. Au classement des lycées, la classe 2eA1 du Lycée Michel-Rodange et la 3e MSE du Lycée Robert-Schuman de Luxembourg ont chacune 51 points.

Posté le 11.07.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Hugo ludique à Luxembourg »

Sous ce titre, l'hebdomadaire « Le Jeudi » (13.06.2002) annonce l'exposition « Les maquettes des maisons de Victor Hugo » à la Bibliothèque nationale de Luxembourg. Elles y seront visibles jusqu'au 20 juin, de même que les dessins préparatoires de l'artiste luxembourgeois Pit Wagner pour les illustrations murales de la Maison de Victor Hugo à Vianden ainsi qu'une exposition numismatique consacrée au poète.

Posté le 16.06.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Victor Hugo verweilte zweimal in Mersch »

Sous ce titre, Roger Hilbert publie un article illustré dans le bulletin de la Commune de Mersch (L) : « De Mierscher Gemengebuet » (avril 2002, n° 58, p. 44).

Posté le 16.06.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Petit hommage à Victor Hugo »

Sous ce titre, r. w. publie un article dans « SEW Journal  » (Syndicat Erziehung und Wissenschaft, Luxembourg, n° 2, 2002, p. 18), bulletin du syndicat des enseignants de gauche. Le même numéro contient aux pages 27-29 un « Dossier Victor Hugo » reproduit d'après le « Journal des Instituteurs », n° 2, février 1935, comportant le discours de Victor Hugo au sujet du programme de loi sur l'enseignement proposé par M. de Falloux en 1850 ainsi que le programme de la « Fête du cinquantenaire de la mort de Victor Hugo » organisée par la Fédération générale des Instituteurs luxembourgeois dans la capitale, le 12 mai 1935.

Posté le 16.06.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « L'Homme qui rit »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 13.06.2002) pose trois nouvelles questions (les numéros 43-45) portant sur le deuxième chapitre de la deuxième partie (« Gwynplaine et Dea ») de « L'Homme qui rit », roman publié en 1869.

Plus de quarante bonnes réponses sont parvenues à la rédaction pour le troisième tour (mois de mai). La gagnante est Alexandra Hansen-Tefou, de Eisenborn, qui gagne une soirée repas pour deux au restaurant Victor-Hugo à Vianden.

Posté le 16.06.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Des journalistes français sur les pas de Victor Hugo au Grand-Duché »

Sous ce titre, le « Lëtzebuerger Journal » (04.06.2002) publie un écho du voyage de presse organisé récemment par l'Office national du tourisme à l'intention de journalistes français représentant « France Soir », « Le Monde », « L'Union de Reims «, « L'Ardennais », « La Voix du Nord », « L'Alsace » et « Le Généraliste ». Lieux hugoliens visités: Bourscheid, Brandenbourg, Larochette, Luxembourg, Mondorf, Schengen et surtout Vianden et la Maison de Victor Hugo rénovée.

Posté le 09.06.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « L'Homme qui rit »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 06.06.2002) pose trois nouvelles questions (les numéros 40-42) portant sur la deuxième partie (« Par ordre du roi ») de « L'Homme qui rit », roman publié en 1869.

Posté le 09.06.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« BOUGER Hugolienne Vianden »

Sous ce titre, Hervé de Chalendar, qui a participé au récent voyage de presse organisé par l'Office national du Tourisme à l'intention de journalistes français, publie un article dans « L'Alsace » du 02.06.2002.

Posté le 04.06.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Bruxelles rend hommage à Victor Hugo »

Sous ce titre, une dépêche de l'Agence France Presse (AFP) reprise par le « Luxemburger Wort » (31.05.2002) signale que la capitale belge vient d'inaugurer une plaque commémorative apposée sur la façade de la maison habitée par Victor Hugo lors de son expulsion, le 30 mai 1871, par le gouvernement de Léopold II. « Je me sens le frère de tous les hommes et l'hôte de tous les peuples », peut-on lire sur cette plaque. Le bourgmestre de Bruxelles, Freddy Thielemans, a souhaité que « la Belgique reconnaisse ses torts pour avoir banni Victor Hugo ».

Indirectement, c'est un hommage au gouvernement luxembourgeois présidé par Emmanuel Servais qui, à la suite de l'expulsion du royaume voisin, a permis au poète humaniste de se réfugier dans le grand-duché à partir du 1er juin 1871.

Posté le 31.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Victor Hugos Bett »

Sous ce titre, Romain Hilgert publie un article dans le « Luxemburger Land » (17.05.2002) sur la réouverture de la Maison de Victor Hugo à Vianden.

Posté le 30.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Vianden: la Maison de Victor Hugo version 2002 »

Sous ce titre l'hebdomadaire « Le Jeudi » (30.05.2002) publie un « publi-reportage » consacré à la révouverture du musée hugolien.

Posté le 30.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Ruy Blas »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 30.05.2002) pose trois nouvelles questions (les numéros 37-39) portant sur le cinquième acte de « Ruy Blas », pièce créée en 1838.

Posté le 30.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Hommage en poésie à Victor Hugo »

Sous ce titre, ge (Guy Engels) rend compte dans le « Luxemburger Wort » (17.05.2002) de la présentation, à la Bibliothèque nationale, du recueil de Félix Molitor illustré par Roger Bertemes: « Ce siècle qui avait deux ans ... Poèmes à la mémoire de Victor Hugo », coédité par les AMVHV et Islek ohne Grenzen.

Posté le 27.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Faute de mieux ... »

Sous ce titre, l'éditorialiste du « Luxemburger Wort » (17.05.2002) répond à la lettre ouverte adressée par l'ancien ministre luxembourgeois des Affaires étrangères Jacques Poos à son successeur actuel, Lydie Polfer, concernant l'idée d'offrir l'asile politique à des Palestiniens capturés par les Israéliens dans l'église de la Nativité à Bethléem. Le quotidien appartenant à l'Archevêché critique sévèrement cette idée et exprime l'avis que le cas de « l'auteur d'Hernani, dont la seule arme ne fut jamais que la plume » ne peut absolument pas être comparé à celui de combattants de l'Intifada éventuellement responsables d'actes de barbarie inexcusables.

Posté le 27.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Un écrivain célèbre fidèle au Grand-Duché de Luxembourg »

Sous ce titre, le bulletin de « Total Fina Elf » (Luxembourg, n° 161, mai 2002) destiné à ses clients gasoil de chauffage publie un article joliment illustré sur le nouveau musée de Victor Hugo à Vianden. Un concours proposant dix billets d'entrée gratuits offerts par les Amis de la Maison de Victor Hugo est organisé à l'intention de la clientèle de cette firme pétrolière bien implantée en Luxembourg.

Posté le 27.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Ruy Blas »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (23.05.2002) pose trois nouvelles questions (les numéros 34-36) portant sur le deuxième acte de « Ruy Blas », pièce créée en 1838.

Posté le 24.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Hugo et Vianden »

Sous ce titre, Marie Boisseau publie dans « La Semaine médicale luxembourgeoise » (hebdomadaire réservé aux Professionnels luxembourgeois de la Santé, n° 93, 15 mai 2002), un article consacré à Victor Hugo comme « invité de la semaine ».

Posté le 24.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Réouverture de la Maison de Victor Hugo à Vianden »

Sous ce titre le quotidien de la nouvelle gauche, « Zeitung vum Lëtzebuerger Vollek », publie un article en date du 08.05.2002

Posté le 19.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Le rêve de Cosette »

Sous ce titre, Marie-Anne Lorgé publie dans « Le Jeudi » (Luxembourg, 16.05.2002) un article sur la réouverture de la Maison de Victor Hugo à Vianden.

Posté le 16.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Ruy Blas »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 16.05.2002) pose trois nouvelles questions (les numéros 31-33) portant sur le deuxième acte de « Ruy Blas », pièce créée en 1838.

Posté le 16.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Ein Schriftsteller, der Luxemburg die Treue hält »

Sous ce titre, Roger Infalt publie dans le « Tageblatt » (Esch-sur-Alzette, 11./12.05.2002) un article illustré de photos sur la réouverture de la Maison de Victor Hugo à Vianden.

Posté le 14.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Bienvenue dans 'la maison au coin du pont'

Sous ce titre, France Clarinval publie dans « Le Quotidien » (Luxembourg, 11.05.2002) un article sur la réouverture du musée hugolien: « Visionnaire et humaniste, grand poète et dramaturge, Victor Hugo a résidé plusieurs mois à Vianden. Sa maison rouvre aujourd'hui quand les sirènes de l'histoire frappent à nos portes. » Un encadré insiste sur « La muséographie, nouvel art de la mise en scène ». Belle photo du mannequin de Victor Hugo (créé par Herbert Labusga) par Luc Deflorenne.

Posté le 14.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« La Maison de Victor Hugo réouverte »

Sous ce titre, le « Luxemburger Wort » (14.05.2002) publie comme nouvelle concernant le Nord du pays une annonce concernant le nouveau musée.

Posté le 14.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Claude Frisoni et la maison de poupée de Hugo »

Sous ce titre, Romina Calò publie dans le « Tageblatt » (Esch-sur-Alzette, 13.05.2002) un entretien avec Claude Frisoni, président des Amis de la Maison de Victor Hugo à Vianden. Sous le titre « Une muséographie interactive pour une grande lisibilité pédagogique », la même journaliste recueille les propos de Frank Wilhelm, conseiller scientifique pour la restauration de la maison.

Posté le 14.05.2002 par Christian Ries. Rubrique: Dans la presse

 

« Ein Haus für einen großen Schriftsteller »

Sous ce titre, m. b. publie dans le « Tageblatt » (Esch-sur-Alzette, 13.05.2002), un article sur la réouverture du musée de Vianden. Une photo de Marc Bernard représente les deux responsables de l'accueil, Mesdames Monique Federspiel et Pia Colling.

Posté le 14.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« La maison que j'habite au coin du pont »

Sous ce titre, ge (Guy Engels) publie dans le « Luxemburger Wort » (13.05.2002) un article sur la réouverture de la Maison de Victor Hugo à Vianden. Belles photos de la chambre de Victor Hugo (Guy Wolff) et de la salle multimédia au grenier (Christof Weber).

Posté le 14.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Luxembourg, terre d'accueil, 1871-2002 »

Sous ce titre, Jacques Poos, ancien ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, député socialiste au Parlement européen, publie dans le « Tageblatt » (14.05.2002) une « Lettre ouverte à Madame Lydie Polfer », ministre (libéral) des Affaires étrangères. Il y rappelle qu'en 1871, le Luxembourg avait accueilli comme réfugié Victor Hugo qui venait d'être expulsé de Belgique pour y avoir offert l'asile politique aux communards poursuivis à Paris: geste dont le Luxembourg peut encore s'enorgueillir. Comme Mme Polfer a récemment émis l'avis, à propos des Palestiniens réfugiés de l'église de la nativité à Bethléhem, que le Luxembourg ne pourra accueillir de personnes qui se seront rendues coupables d'actes de terrorisme, l'ancien ministre demande à sa collègue d'honorer les traditions hospitalières du Grand-Duché et d'accorder l'asile politique. Et de citer en modèle l'ancien ministre (socialiste) de la Justice, Robert Krieps, qui avait pris le risque d'accueillir une trentaine de Chiliens « présumés terroristes » sous Pinochet.

Posté le 14.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Hugo m'a dit. Conversation imaginaire avec l'auteur des Misérables »

« Hugo m

Sous ce titre, Jean Lacroix, directeur du Centre culturel de Waterloo, publie un article, en fait: un texte dramatique dans la « Revue générale » (Bruxelles, 137e année, n° 2, mars-avril 2002, pp. 9-62. Le poète y signale son expulsion de Belgique et le refuge politique trouvé à Luxembourg. - Ce numéro est tout entier placé sous le titre « Hugo m'a dit ... » et contient neuf contributions concernant le poète jubilaire.

Posté le 13.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Hugo au Luxembourg. L'homme d'un siècle »

Sous ce titre, Julie Baratin publie dans « Woxx déi aner Wochenzeitung / l'autre magazine » (Luxembourg, 10.05.2002) un article à la veille de la réouverture de la Maison de Victor Hugo à Vianden.

Posté le 12.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Le refuge hugolien rouvre ses portes »

Sous ce titre, Sonia da Silva publie dans « La Voix du Luxembourg » (11.05.2002) un article consacré à la réouvertue de la Maison de Victor Hugo à Vianden. Beaux clichés de Guy Wolff, le mannequin de Victor Hugo réalisé en plâtre par Herbert Labusga se révélant particulièrement photogénique et comme virtuel.

Posté le 12.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Victor Hugo renaît à travers sa maison

Sous ce titre, « Le Quotidien » (Luxembourg, 11.05.2002) annonce les fêtes inaugurales de la Maison de Victor Hugo à Vianden.

Posté le 12.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

La presse visite la Maison de VH avant l'ouverture officielle

La presse visite la Maison de VH avant l

Vendredi 10 mai 2002, Claude Frisoni, président des Amis de la Maison de VH à Vianden, a le plaisir d'accueillir une douzaine de journalistes de la presse écrite, radiophonique et télévisée luxembourgeoise et régionale pour une conférence de presse et une visite du musée complètement rénové.

Ont répondu à l'invitation: France Clarinval (« Le Quotidien »), Sonia Da Silva (« La Voix du Luxembourg »), Joëlle Dreef (« RTL radio et télé en langue luxembourgeoise), Guy Engels (« Luxemburger Wort »), Sylvie Flammang (« Radio socioculturelle 100,7 »), Marianne Lorgé (« Le Jeudi »), Irène et Johny Pissinger-Engelmann (« Nordliicht »), Philippe Rivet (« L'Est républicain ») et des représentants du « Trierischer Volksfreund » et du « Tageblatt », accompagnés de leur photographe ou cadreur respectif.

Posté le 10.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Ruy Blas »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 09.05.2002) pose trois nouvelles questions (les numéros 28-30) portant sur le deuxième acte de « Ruy Blas », pièce créée en 1838.

Posté le 09.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Ruy Blas »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 02.05.2002) entame le troisième tour, avec trois questions (les numéros 25-27) portant sur le premier acte de « Ruy Blas », pièce créée en 1838.

Posté le 03.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Pfarrer im Gänsemarsch »

Sous ce titre, Ulrike Löhnertz signe un article dans le quotidien trévirois « Trierischer Volksfreund » (30.04.2002). Elle y présente la restauration muséographique en cours d'achèvement dans la Maison de Victor Hugo à Vianden, qui sera réouverte le samedi 11 mai 2002. La journaliste allemande commente en particulier le dessin humoristique de Pit Wagner évoquant au premier étage du musée le curé de Vianden se promenant avec son oie et moqué par Victor Hugo, lequel était certes croyant, mais anticlérical.

Posté le 01.05.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Les Travailleurs de la mer »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 25.04.2002) continue le deuxième tour, avec trois questions (les numéros 22-24) portant sur les deux derniers chapitres de la première partie du roman paru en 1866.

Les réponses à ce deuxième tour du concours doivent parvenir à la rédaction du « Jeudi » au plus tard pour le 2 mai. Les questions du mois de mai porteront sur « Ruy Blas ».

Posté le 26.04.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« La pensée politique de Victor Hugo »

Sous ce titre, Nathalie Becker rend compte dans les pages culturelles du « Luxemburger Wort » quotidien appartenant à l'Archevêché, de la conférence donnnée à la tribune du club Richelieu international à l'Hôtel Cravat à Luxembourg Frank Wilhelm, vice-présdent des Amis de la Maison de VH à Vianden. L'exposé était basé sur trois séries de textes qui véhiculent des idées politiques majeures de Hugo: « Les MIsérables », certains poèmes sur la Commune écrits lors du séjour luxembourgeois de 1871 et le discours du 20 juillet de cette année sur la Révolution française et ses acquis.

Posté le 20.04.2002 par Christian Ries. Rubrique: Dans la presse

 

« Victor Hugo, ein Name den die Zeit nie auslöschen wird »

Sous ce titre, l'historien local Roger Hilbert publie un article d'hommage à Victor Hugo dans le numéro d'avril (n°58) du «  Mierscher Gemengebuet », bulletin d'information de la Commune de Mersch. VH, touriste, s'était arrêté dans cette localité du centre du Grand-Duché une première fois en 1863 et y avait découvert dans une auberge une affiche pour une exposition de portraits de personnages des « Misérables ». L'auteur en était le peintre luxembourgeois Michel Sinner, originaire du tout proche Ettelbruck, et les tableaux à l'huile étaient exposés à Luxembourg. On ne sait si l'écrivain les y a vus la même année, mais il a rencontré le peintre, sans doute à Bruxelles, où celui-ci travaillait, et lui a écrit trois lettres dont le texte manuscrit a été conservé aux archives de la Ville d'Ettelbruck.

Posté le 20.04.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Anniversaire de l'hebdomadaire Le Jeudi. »

Sous ce titre, SGL publie dans le quotidien « Tageblatt », qui appartient à un syndicat de gauche, un article consacré à la soirée de fête à l'occasion des cinq ans de ce premier et seul hebdomadaire francophone grand-ducal, dont les collaborateurs de nationalités très diverses ont comme point commun ... la langue française. L'orateur invité, Jean-François Kahn, directeur-fondateur de l'hebdomadaire parisien « Marianne », a fait un exposé passionnant et passionné sur « l'extraordinaire métamorphose de Victor Hugo », celui-ci étant passé du conservatisme carriériste au républicanisme intransigeant sur les valeurs humanitaires. De ce fait, sa figure reste contestée et lui subversif, ce qui ne fait que ressortir l'authenticité de ses engagements. D'après Jean-François Kahn, l'iceberg de l'oeuvre de Hugo ne commence qu'à émerger, de vastes territoires textuels (les recueils poétiques de la fin de l'exil, notamment) restent à explorer. Une causerie brillante qui a su mobiliser une salle comble: quatre cents personnes pour un thème littéraire et politique, c'est assez inhabituel en Luxembourg.

Dans le même contexte, « Le Jeudi » publie dans son édition du 18.04.2002 un entretien avec Jean-François Kahn intitulé « Critique de la France bien-pensante ». Propos recueillis par Daniel Schiffer.

Posté le 20.04.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Les Travailleurs de la mer »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 18.04.2002) continue le deuxième tour, avec trois nouvelles questions (les numéros 19-21) portant sur les chapitres 4 et 5 du roman paru en 1866.

Posté le 20.04.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Les Travailleurs de la mer »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 11.04.2002) continue le deuxième tour, avec trois nouvelles questions (les numéros 16-18) portant sur les chapitres 3 et 4 du roman paru en 1866.

Pour le premier tour du concours, portant sur « Les Feuilles d'automne », 39 (bonnes) réponses sont parvenues au « Jeudi ». Le premier séjour gastronomique à l'Hôtel Victor-Hugo à Vianden a été gagné par Mme Margot Tonnar (Esch-sur-Alzette).

Par ailleurs, des classes de trois lycées luxembourgeois participent au concours: LMRL, LRSL, LNW.

Posté le 12.04.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Les Travailleurs de la mer »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 04.04.2002) aborde le deuxième tour, avec trois questions portant sur le chapitre 1 (« De quoi se compose une mauvaise réputation ») du roman paru en 1866.

Posté le 09.04.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Parcourir le Grand-Duché en suivant les écrits de Victor Hugo »

Sous ce titre, l'« Agenda du Luxembourg. Culture, Loisirs, Sports et Tourisme au Grand-Duché » publie un article consacré au dépliant édité par l'Office national du tourisme (« Sur les pas de Victor Hugo au Grand-Duché de Luxembourg ») et au programme des manifestations du Bicentenaire édité par les Amis de la Maison de Victor Hugo à Vianden. Numéro d'avril 2002.

Plus d'infos: http://www.agendalux.lu
Posté le 30.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Les Feuilles d'automne »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 28.03.2002) pose une quatrième série de trois questions portant sur les dix derniers poèmes du recueil paru en 1831.

Posté le 28.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Als Heimat die Welt und als Nation die Menschheit. Victor Hugo und seine Visionen der Vereinigten Europäischen Staaten »

« Als Heimat die Welt und als Nation die Menschheit. Victor Hugo und seine Visionen der Vereinigten Europäischen Staaten »

Unter diesem Titel veröffentlicht Stefanie Klein auf der Internetseite des in Berlin akkreditierten Diplomatischen Corps einen Artikel über die Konferenz in deutscher Sprache, die Prof. Frank Wilhelm (oberes Bild) am 20. März, aus Anlass des Internationalen Tages der Frankophonie, in der Luxemburgischen Botschaft (Klingelhöferstrasse 7, Berlin) gehalten hat. Die Einladung war von S. E. Dr. Julien Alex (unteres Bild), dem luxemburgischen Botschafter, und dem Botschaftsrat Conrad A. Bruch ausgegangen. Ziel dieser Veranstaltungen ist es, das Bild des Grossherzogtums dank « kultureller Highlights » gezielt in ein günstiges Licht zu setzen. Ein aufmerksames Berliner Publikum, wie dies am besagtem Abend der Fall war, scheint dazu eine gute Ausgangsbasis zu sein, auf welche die Botschaft mit ähnlichen Initiativen in Zukunft zählen kann.

Plus d'infos: http://www.dasCorps.de/html/
Posté le 25.03.2002 par Christian Ries. Rubrique: Dans la presse

 

« Petite visite du musée avant l'heure »

Sous ce titre, Sonia da Silva présente dans « La Voix du Luxembourg » (15.03.2002) un article sur « La maison de Victor Hugo à Vianden », basé sur un entretien avec Frank Wilhelm.

Posté le 25.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Les Feuilles d'automne »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 21.03.2002) pose une troisième série de trois questions portant sur les poèmes XXI à XXX du recueil paru en 1831.

Posté le 25.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Victor Hugo et la presse luxembourgeoise de son époque »

Sous ce titre, Frank Wilhelm fait paraître un dossier dans « Kulturissimo. Mensuel culturel et socio-politique » du « Tageblatt » (n° 6, 13.03.2002). Parmi les illustrations, des publicités d'un libraire luxembourgeois pour la parution des « Misérables », en 1862, et, en 1871, le poème « Der Luxemburger an Victor Hugo » signé M[ichel] R[odange], futur poète national avec son épopée animale en langue luxembourgeoise: « Renert » (1872).

Posté le 15.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Les Feuilles d'automne »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (Luxembourg, 14.03.2002) pose une seconde série de trois questions portant sur les poèmes XI à XX du recueil paru en 1831.Commentaire des organisateurs : « […] des lycées sont entrés dans la danse et des classes entières sont, en ce moment, en train de relire « Les Feuilles d'automne ».

Posté le 15.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Victor-Hugo-Jubiläum. Zum Wiederentdecken »

Sous ce titre, gs (Gabrielle Seil) publie un article dans la rubrique « live Tipps » de l'hebdomadaire « Revue. De Magazin fir Lëtzebuerg » (06.03.2002). Parmi les illustrations: le dessin d'un château fantaisiste par Victor Hugo, appartenant au musée de Vianden, et le portrait de Quasimodo par le peintre luxembourgeois Michel Sinner, contemporain de l'écrivain.

Posté le 07.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Victor Hugo et l'apprentissage de la langue luxembourgeoise

Dans sa chronique francophone hebdomadaire « Petit glossaire luxembourgeois » publiée dans « Le Jeudi » (Luxembourg, 07.03.2002), Josiane Kartheiser signale, en traduisant comme chaque semaine les mots clefs en langue nationale, le lancement du programme du Bicentenaire de VH à la BN de Luxembourg et le Concours des meilleurs élèves de français .

Posté le 07.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Relisons « Les Feuilles d'automne »

Dans le cadre de son concours « Relisons Hugo », « Le Jeudi » (07.03.2002) pose une première série de trois questions portant sur les dix premiers poèmes du recueil paru en 1831. Un questionnaire exigeant qui oblige vraiment à plonger au coeur des textes.

Posté le 07.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Déiererubrik »

« Déiererubrik »

Dans sa rubrique « animale » paraissant dans l'hebdomadaire « Revue. De Magazin fir Lëtzebuerg », le dessinateur humoristique luxembourgeois Roger Leiner publie (06.03.2002) un portrait de Victor Hugo en hibou (en allemand: Uhu) barbu, écrivant à la plume sur un rouleau de papier interminable.Titre : Victor UHUGO.

Posté le 07.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Célébration d'un écrivain ayant des attaches avec le Luxembourg »

Sous ce titre, le « Journal », organe du Parti démocratique, publie un article (Luxembourg, 2/3.03.2002) signé CM (Colette Mart) à propos du bicentenaire.

Posté le 05.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« 200. Geburtstag von Victor Hugo. 'Retter ' der Rokokotreppe »

« 200. Geburtstag von Victor Hugo.

Sous ce titre, la « Rathaus Zeitung. Wochenzeitung der Stadt Trier » (26.02.2002) publie un article non signé qui rappelle le souvenir de Victor Hugo à Trèves. Entre 1862 et 1865 il est passé régulièrement dans cette ville. Il s'intéressait de près aux vestiges romains et à l'architecture rococo. En particulier, en 1863, il demandait dans le journal local que la destruction du grand escalier d'honneur du Palais des princes-électeurs de Trèves, un joyau de style rocaille, soit évitée. L'escalier fut effectivement sauvé, comme le poète « archéologue » le constatait l'année suivante.

Posté le 05.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Grand Concours 'Le Jeudi': 'Relisons Hugo' Son siècle avait deux ans ... »

Sous ce titre, l'écrivain francophone luxembourgeois Jean Portante, rédacteur en chef, présente le concours 'Relisons Hugo' dans « Le Jeudi » (Luxembourg, 28.02.2002). L'hebdomadaire entend mettre en valeur l'écrivain du bicentenaire et inciter à la relecture de ses textes. La couverture du « Jeudi » comporte la photo que Victor Hugo a offerte au Luxembourgeois Jean Knaff en 1863 ainsi que le fac-similé de la lettre qu'il a envoyée le 5 juin 1871 de Luxembourg, parlant d'Etats-Unis d'Europe et de République universelle.

Posté le 04.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Das Hologrammgespenst der Hugonisten-Sekte »

Sous ce titre, Romain Hilgert publie dans l'hebdomadaire libéral « Lëtzebuerger Land » (Luxembourg, 01.03.2002) un article à propos des « Victor Hugo-Feiern ». Il s'étonne du consensualisme de la presse luxembourgeoise, y compris de droite, encensant Hugo et reprend le terme de « hugonistes » que le curé de Vianden avait créé en 1871. D'après l'auteur de ces lignes, Hugo aurait toujours soutenu les différents gouvernements, sauf sous Napoléon III, et serait actuellement récupéré par le Luxembourg bien-pensant.

Posté le 04.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Echos hugoliens en Rhénanie-Palatinat

Le journal allemand « Die Rheinpfalz » (23.02.2002) publie plusieurs articles à l'occasion du bicentenaire: gil, « Ganz Ohr. Victor Hugo und die Musik », Dagmar Gilcher, « Museen - Gedenkstätten - Ausstellungen. In den Häusern des Poeten. Zum Geburtstag putzt sich das Musée Hugo in Paris neu heraus - Ganz Frankreich feiert den Dichter mit vielen Veranstaltungen », Andrea Dittgen, « Der Bucklige und der Lachende. Victor Hugo als 'Drehbuchautor' fürs Kino - Rund 50 Verfilmungen », gil, « Auf Hugo-Suche im Buchladen. Die Auswahl bleibt beschränkt ».

Posté le 04.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Le poète, l'enchanteur, le fauve »

Sous ce titre, Soeur Valentine Rauch, collaboratrice du journal depuis des décennies, publie dans « Die Warte. Perspectives », vue hebdomadaire sur les arts et les idées du « Luxemburger Wort » (28.02.2002) un article de synthèse sur le bicentenaire de la naissance de Victor Hugo, illustré de dessins et d'un portrait.

Posté le 02.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Ca y est, l'année 2002 démarre pour de bon »

« Ca y est, l

Sous ce titre le « Tageblatt », quotidien appartenant à un syndicat de gauche, rend compte (27.02.2002) du lancement du programme du bicentenaire en Luxembourg, reproduit le calendrier des manifestations et recommande « l'excellent site internet des Amis de la Maison de Victor Hugo ». Belle photo d'Isabella Finzi représentant à l'avant-plan l'ouvrage de Bernard Leuilliot sur « Victor Hugo publie 'Les Misérables' » exposé en vitrine et, à l'arrière-fond, le public.

Posté le 02.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Au Luxembourg aussi, l'année sera hugolienne »

« Au Luxembourg aussi, l

Sous ce titre, « Le Quotidien » (Luxembourg, 27.02.2002) annonce que « le programme luxembourgeois a été dévoilé le jour anniversaire de la naissance de Hugo ». Photo de Luc Deflorenne montrant la ministre de la Culture, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche lançant le site des AMVHV.

Posté le 02.03.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Dessin humoristique

Dessin humoristique

Victor Hugo croqué posthumement par la plume d'André Faber, artiste lorrain qui a déjà été publié dans la presse nationale française.

Posté le 01.03.2002 par Christian Ries. Rubrique: Dans la presse

 

« Die düstere Schönheit der Moderne »

Sous ce titre, Wilfried Wiegand publie dans la « Frankfurter Allgemeine Zeitung » (23.02.2002) un article sur le bicentenaire de Victor Hugo. Sous-titre: « Kunst ist alles, woran man sich erinnert: Vor zweihundert Jahren wurde Victor Hugo geboren, in dem sich die Macht der Dichtung so schutzlos wie selten offenbarte. » La mémoire serait le critère absolu de l'art chez Hugo, qui illustrerait le dénûment du pouvoir de la poésie.

Posté le 28.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Victor Hugo, une figure intemporelle et universelle »

Sous ce titre, ge (Guy Engels) publie dans le « Luxemburger Wort » (27.02.2002) un article sur la présentation, à Bibliothèque nationale de Luxembourg, du programme hugolien pour 2002: « Le Grand-Duché fête le bicentenaire de la naissance de l'écrivain et du penseur de l'Europe ».

Posté le 27.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Hommage à un 'monstre sacré' »

Sous ce titre, Thierry Hick signe un article dans « La Voix du Luxembourg » (27.02.2002), où il présente le programme du bicentenaire en Luxembourg. Photo (par Guy Jallay) de Charles Suberville interprétant « La légende de la nonne » et « L'homme à la carabine » mis en musique par Georges Brassens, accompagné par Dorel Dornéanu.

Posté le 27.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Victor Hugo au Luxembourg »

Sous ce titre, Guy Tholl publie dans le « Luxemburger Wort » (26.02.2002) un article consacré au bicentenaire de la naissance de l'écrivain. Deux autres articles de ce quotidien fondé en 1848 (> 80.000 exemplaires aujourd'hui, meilleur tirage national), qui avait sévèrement critique Victor Hugo en 1871, présentent sa vie d'exilé à Guernesey et Hauteville House.

Posté le 26.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Sur les traces de Victor Hugo à Vianden » « L'hugolâtrie ou la victoire sur l'oubli »

Sous ces titres, Sonia da Silva publie dans « La Voix du Luxembourg » (26.02.2002), quotidien francophone édité par l'Imprimerie Saint-Paul, deux entretiens avec Frank Wilhelm. Photos de Guy Wolff.

Posté le 26.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Hugo, deux cents après. L'année Hugo commence aujourd'hui. Les commémorations se suivent de Besançon à Bruxelles, Paris et ... Luxembourg »

Sous ce titre, l'article que Florence Clarinval publie dans « Le Quotidien » (Luxembourg, 26.02.2002) passe en revue les moments forts des festivités annoncées en France et ailleurs.

Posté le 26.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Schlafwandler der See »

Sous ce titre, Dorothee Baer-Bogenschütz publie dans le « Trierischer Volksfreund » (Trèves, 16/17.02.2002) un article à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Victor Hugo.

Posté le 25.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Généalogie lorraine de Victor Hugo

Dans un article paraissant dans « Le Quotidien » (Luxembourg, 24.02.2002), Jean-Claude Muller, président de l'Association luxembourgeoise de généalogie et d'héraldique, publie des « Histoire(s) de ... la tante chestrolaise [Neufchâteau, dans les Ardennes belges] de Victor Hugo ou: tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les racines lorraines du grand écrivain ».

Posté le 24.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Als der französische Dichter Victor Hugo in Luxemburg weilte »

Sous ce titre, l'instituteur honoraire et historien Jean Milmeister, membre du comité des AMVHV, publie un article destiné à un public d'enfants et de jeunes gens dans le magazine « Zack » (Luxembourg, n° 8, 2002, pp. 8-9).

Posté le 24.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Dessin humoristique

Dessin humoristique

On n'a pas besoin de lire Victor Hugo pour devenir un surhomme ...

Un dessin humoristique signé Wolinski paru dans © « Paris Match » N° 2744 du 27.01.2002.

Posté le 23.02.2002 par Christian Ries. Rubrique: Dans la presse

 

« La conscience avant la consigne »

C'est sous ce titre que Frank Wilhelm publie dans l'hebdomadaire « Le Jeudi » (Luxembourg, 21 février 2002) un article à propos du Bicentenenaire de Victor Hugo. A côté des « droits de l'homme », l'auteur des « Misérables » a toujours plaidé aussi pour « les droits de l'âme ».

Posté le 21.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Concours : (Re)lisons Hugo

« Le Jeudi », le seul hebdomadaire francophone du Grand-Duché de Luxembourg, annonce dans son édition du 21 février 2002 le lancement d'un concours portant sur la lecture de six oeuvres de Victor Hugo, à raison de un livre par mois. A partir du 7 mars, le lecteur sera invité à (re)lire un certain nombre de pages pour pouvoir répondre à des questions spécifiques. Tirage au sort chaque mois. Au bout de six mois, les lauréats et leurs conjoints seront invités à un séjour gastronomique à l'Hôtel ... Victor Hugo à Vianden.

Posté le 21.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« A la rencontre de Hugo le Luxembourgeois »

« Le Quotidien » (Luxembourg, 11.02.2002, ) publie un entretien avec Frank Wilhelm, vice-président des AMVHV, sur les liens entre Victor Hugo et le Grand-Duché et sur les manifestations de l'année du bicentenaire. Propos recueillis par Françoise Pirovalli. Photos de Luc Deflorenne.

Posté le 13.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Lucrèce Borgia » au Théâtre d'Esch-sur-Alzette

Joué dans l'esprit de la Commedia dell'arte par les Carboni de Marseille, le drame romantique a séduit un public où il y avait beaucoup de jeunes, embarqués dans une mise en scène qui alterne les effets, les ruptures de ton, les intermèdes du genre comédie musicale, les décalages, les numéros d'acteurs, les clins d'oeil. Hugo joyeusement décoiffé. « Le mélo réjouit, seul compte désormais le plaisir théâtral.» Stéphane Gilbart, Luxemburger Wort, 09.02.2002.

Posté le 09.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Bicentenaire de la naissance de Victor Hugo »

Entretien avec Claude FRISONI, président des Amis de la Maison de Victor Hugo à Vianden, à propos de la restauration du musée de Vianden et du programme des festivités à l'occasion du bicentenaire.« Agenda du Luxembourg » édité par le Ministère de la Culture, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et du Ministère des Classes moyennes, du Tourisme et du Logement.

Posté le 09.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Hugo à la sauce... ialiste »

Article polémique, par Jean Baert, dans sa rubrique « Le pêcheur de perles » paraissant dans « La Voix du Luxembourg » (22.12.2001), quotidien francophone lancé par l'imprimerie de l'archevêché de Luxembourg en 2001. Hugo ne serait fêté en France que parce que les socialistes veulent gagner les élections ... en 2002, d'où le parti pris de « gauchir  » outrageusement son oeuvre.

Posté le 09.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

« Heiligsprechung für Victor Hugo »

Article de Romain Leick publié dans « Der Spiegel ». Dans l'esprit critique et souvent ironique du célèbre hebdomadaire allemand, Victor Hugo est présenté comme « Der Sonnenkönig der Literatur » (le roi soleil de la littérature).

Posté le 09.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 

Entretien avec Jean-François Kahn

« Le Jeudi », seul hebdomadaire luxembourgeois francophone, s'entretient avec le directeur de l'hebdomadaire « Marianne » de son livre « Victor Hugo, un révolutionnaire ». C'est pour le journaliste parisien l'occasion de montrer que Hugo est, essentiellement, un esprit subversif.

Posté le 09.02.2002 par Frank Wilhelm. Rubrique: Dans la presse

 
 

© 2001-2018 par Les Amis de la Maison de Victor Hugo à Vianden a.s.b.l.